13 avril 2008

à chaque fois

à chaque fois
c'est pareil
mais en pire
en plus dur
plus difficile
à supporter
c'est le revers
de la médaille
le pris à payer
pour le bonheur
de te r'trouver
le tribut
la dette
c'est de te perdre
à nouveau
et même si
ce n'est que
pour quelques jours
quelques heures
la tristesse
la douleur
est si vraie
si vivante
qu'elle me broie
tout autant
que si c'était
entre nous
bien fini
mais il faut
ce passage
cet enfer
ce naufrage
pour à nouveau
ce bonheur
cet instant
ce rêve
où sur un quai
ton regard
s'accroche à moi
où ton sourire
s'illumine
rien que pour moi
mais qu'en même
j'ai mal
même si je sais
au fond de moi
tout au fond
que ce bonheur
d'être avec toi
je le paie pas
si cher que ça


extrait de rhumance la poésie sans mot d'elles

Posté par rhumance à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur à chaque fois

Nouveau commentaire