07 décembre 2007

petit prince

l'aube est noire
le soleil aujourd'hui
ne s'est pas levé
le vent mauvais charrie
l'odeur de la mort
mes pas soulèvent
des nuages de cendres
et le silence
comme une plainte
et le silence
comme un cri
et le silence
comme une douleur
mon regard se pose
sur un paysage
peuple de cauchemar
tout est ruines
tout est désolation
tout est mort
et des murs éventres
sur des os brises
et le silence
comme un linceul
et le silence
comme un sanglot
et le silence
comme une blessure
je ne vois pas
mes mains
je ne vois pas
mes bras
je ne vois pas
mon corps
mais je sens
le sang
ce sang
qui s'écoule
de ma poitrine
une plaie béante
une morsure affreuse
et je fouille
les chairs déchirées
les cotes fracturées
et mes doigts
s'affolent
je cherche mon coeur
j'ai mal
j'ai si mal
et ce sang
sur mes mains
et mon coeur arrache
et pourtant je vis
je suis vivant
si cruellement vivant
et le silence
comme une lame
et silence
comme une flamme
et silence
comme une larme
s'il te plait
dessine moi un mouton
je tourne la tête
je baisse les yeux
que fais tu la
petit prince
je t'attendais
tu m'attendais
oui je t'attendais
toi
mais je ne sais
pas où je suis
ni même qui je suis
tu es la
c'est tout
et sais tu
si je suis vivant
ou bien mort
tu es vivant
et tu es mort
qu'elle importance
je cherche mon coeur
je sais ce que tu cherches
je sais où est ton coeur
dis moi alors
c'est si simple
regarde autour de toi
mais je ne vois que
des ruines
des os brises
des cendres
regarde
regarde bien
regarde encore
et souviens toi
ces ruines
tes souvenirs
ces ossements
tes amours
et ces cendres
mes rêves
oh non pas tes rêves
mais le mal
tout ce mal
que tu as fait
ce monde
cette terre
c'est ton coeur
c'est ta vie
s'il te plait
dessine moi un mouton
alors j'ai pose une main
sur l'épaule du petit prince
et l'autre sur son front
et d'un geste tendre
je lui ai brise la nuque
le petit prince n'a pas crie
le petit prince a glisse
le petit prince est tombe
parmi les ruines
parmi mes rêves
parmi les os
parmi mes amours
parmi les cendres
parmi mes souvenirs
tout ce mal que j'ai fais
et le vent
ce vent mauvais
les occasions ratées
ces occasions gâchées
et le silence
comme un regret
et le silence
comme un remord
et le silence
comme ma conscience


extrait de rhumance la poèsie sans mot d'elles
rhumance c'est l'histoire d'une errance entre rhum et romance c'est la p'tite histoire d'un mec pas tout à fait comme les autres un peu trop romantique un peu trop (
lire la suite)

Posté par rhumance à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur petit prince

Nouveau commentaire